Que font les jeunes Franciliens quand ils ne sont pas à l'école ?

Dossier n° 30

01 mars 2015ContactBenoît CHARDON

Les jeunes Franciliens consacrent leur temps libre à de nombreuses activités. Parmi elles, les activités physiques et sportives sont souvent prépondérantes. Des loisirs en grande partie déterminés par les habitudes familiales. Dans cet environnement, la mère occupe une place centrale.

Plus qu’hier, les Français aspirent à s’épanouir dans des activités de loisirs(1) et attachent une grande importance à ce que leurs enfants fassent de même. Les habitudes prises au cours de cette période de l’enfance, que ce soit dans le domaine culturel ou sportif(2,3), sont souvent déterminantes sur les pratiques à l’âge adulte. Entre 4 ans et 14 ans, les enfants connaissent des développements physiques et intellectuels considérables. Leur environnement se transforme de la maternelle au collège, leurs goûts et leurs centres d’intérêts évoluent rapidement. Les loisirs pratiqués sont caractéristiques de la personne, de son âge, de son sexe et de son milieu social. [...]

Ressources