Sport et intercommunalité en Île-de-France

Dossier n° 16

01 mai 2011ContactClaire PEUVERGNE

Les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) sont nombreux à agir dans le domaine du sport. Les mises en oeuvre sont cependant inégales et globalement peu innovantes. Les restrictions budgétaires annoncées et les incertitudes qui demeurent à la suite de la suppression de la taxe professionnelle ne créent pas, pour le moment, les conditions favorables à un développement ambitieux de la politique sportive.

En Île-de-France comme ailleurs, l’intercommunalité devient une réalité incontournable. En ces temps de restrictions budgétaires où le discours est à la rationalisation de l’usage des fonds publics, les territoires de coopération sont pour beaucoup, et notamment pour les collectivités de rang supérieur (État, région, département), la garantie d’une programmation pertinente de l’offre sportive. Ces dernières accordent, dans la plupart des dispositifs d’aide, des majorations pour les projets dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par un groupement de communes. L’échelon [...]

Ressources