Enjeux et stratégies autour des stades et arénas en Île-de-France

Dossier n° 26

01 janvier 2014ContactClaire PEUVERGNE

Le retard de la France et de la métropole parisienne en matière de grands équipements sportifs est évoqué depuis longtemps. Cette situation est régulièrement soulignée lors des candidatures françaises à l'organisation de grands événements.
Pour autant ce constat suffit-il à lui seul pour justifier l'ensemble des projets de rénovation ou de construction affichés aujourd'hui dans la région ?

Lorsqu’en 1995, il a été décidé de construire un grand stade à Saint-Denis dans la perspective de l’organisation de la coupe du monde de football, seul l’État pouvait être porteur d’une telle décision. Il était en capacité d’en organiser la réalisation et d’en assumer les conséquences financières. Cela était encore plus vrai 10 ans plus tôt pour le Palais omnisport de Paris-Bercy (POPB) et son inscription dans un vaste projet urbain d’aménagement de l’est de Paris. La réalisation de tels équipements restait un événement exceptionnel relevant de la puissance [...]

Ressources