Établissements équestres franciliens : une activité porteuse d'emplois

Dossier n° 32

01 novembre 2015ContactLaure THEVENOT

Alors que les activités sportives sont généralement organisées par des associations, l'équitation est essentiellement mise en œuvre par des entreprises commerciales.
Plus de 600 établissements permettent la pratique de l'équitation en île-de-France.
Leur économie génère 144 millions d'euros de chiffre d'affaires et plus de 2 600 emplois.

À la demande du Conseil du cheval et du Comité régional d’équitation d’Île-de-France (Creif), l’IRDS a mené une étude sur le fonctionnement des établissements équestres franciliens et la pratique de l’équitation. Elle s’appuie sur une enquête spécifique auprès des établissements équestres adhérant au Creif et sur les données fédérales. En 2015, la Fédération française d’équitation a délivré 671 000 licences en France dont 95 000 en Île-de-France, soit 14 % des licences françaises. Loin d’être une activité réservée à une élite, image qui lui reste encore attachée, l’équitation est la troisième discipline pratiquée en France (derrière le football et le [...]

Ressources

Pour aller plus loin

Méthodologie