L'IRDS et l'IAU dans la course avec Paris 2024

Depuis 2014, l'IRDS et l'IAU sont engagés dans la candidature en collaboration avec l'APUR.
Cette infographie retrace les différentes étapes de l'engagement de l'institut auprès de la candidature de Paris 2024.

L’Île-de-France, un territoire sportif en action

Dans la course aux Jeux Olympiques de 2024, la candidature de Paris affiche de solides atouts, dont la présence sur le territoire régional d’installations sportives à la mesure de l’événement et l’expérience déjà acquise dans l’organisation de compétitions d’envergure internationale.

Avec une vingtaine de grands équipements sportifs sur son territoire, l’Île-de-France se présente comme une terre d’accueil naturelle de manifestations internationales de premier plan dans de nombreuses disciplines.

Face à la concurrence des grandes métropoles internationales, le maintien d’une offre d’excellence constitue un enjeu majeur, qu’il s’agisse de nouvelles constructions, de rénovations ou d’agrandissements : création du Stade de France pour la Coupe du monde de football de 1998, rénovation des infrastructures pour l’Euro 2016, inauguration du vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines en 2014 et, prochainement, ouverture d’une nouvelle base nautique à Vaires-sur-Marne, afin de disposer des équipements nécessaires à l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques. D’autres projets sont également programmés ou à l’étude, comme le grand stade de la Fédération française de rugby en Essonne, l’arène le Colisée à Tremblay-en-France ou le centre aquatique olympique à Saint-Denis, impératif pour la tenue des Jeux de Paris 2024.

Lieux de compétition mais aussi d’entraînement, ces infrastructures favorisent le développement du sport de haut niveau. Ces sites architecturaux emblématiques, par ailleurs hauts lieux de vie collective, contribuent à l’aménagement, au développement et à l’animation du territoire francilien, ainsi qu’à sa renommée mondiale.

Ressources

Un siècle de Jeux Olympiques
Déplacez-vous sur les cartes, interrogez les figures, faites bouger les curseurs : c’est le moment de vous construire la culture des Jeux !